Annonce d’investissements pour la Zone industrialo-portuaire de Saguenay

Julie Bouchard souhaite un projet d’hydrogène vert à Port Saguenay (communiqué)

Saguenay, le 12 août 2021 − La candidate du Bloc Québécois dans Chicoutimi–Le Fjord, Julie Bouchard, a réagi à l’annonce concernant l’aménagement d’un système mécanisé de transport de vrac multiusager sur la Zone industrialo-portuaire (ZIP) située à Grande-Anse. Elle appelle à l’utilisation de ces investissements dans une perspective de développement économique durable et de transition énergétique.

Julie Bouchard accueille avec enthousiasme l’aide financière accordée à la Ville de Saguenay pour l’ajout d’infrastructures industrialo-portuaires provinciales à La Baie. Cette annonce du premier ministre du Québec, François Legault, et de la ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, donne un nouveau souffle aux projets en cours et à venir pour l’économie de la circonscription Chicoutimi–Le Fjord et pour toute la région. Rappelons que la ZIP fait partie des priorités régionales identifiées par la Table régionale des élus (TRÉ) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Alors que la relance économique post-pandémie doit s’inscrire dans une lutte à la crise climatique, la candidate du Bloc Québécois veut participer à la recherche de projets porteurs d’avenir et acceptables socialement dans la ZIP de Saguenay. Elle réclame le soutien d’Ottawa dans le financement des installations industrialo-portuaires et la promotion de partenariats en transition énergétique.

« Les investissements d’aujourd’hui sont des signaux positifs pour le développement économique de notre région. Nous devons les utiliser comme leviers pour attirer des entreprises intéressées par la production d’énergie renouvelable, comme l’hydrogène vert. Saisissons cette opportunité pour créer de la richesse et des emplois dans un domaine prospère et respectueux de l’environnement », a déclaré la candidate du Bloc Québécois dans Chicoutimi–Le Fjord, Julie Bouchard.

Déjà, la stratégie canadienne pour l’hydrogène prévoit un cadre d’intervention pour atteindre l’objectif de carboneutralité en 2050. Malheureusement, le gouvernement fédéral mise sur l’hydrogène gris, conçu à partir d’énergies fossiles de l’Ouest canadien, et ce malgré que le Québec soit un pionnier dans le développement de projets d’hydrogène vert, produit avec notre ressource hydroélectrique.

« La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean dispose d’un port en eau profonde connecté avec un accès direct aux réseaux ferroviaires et routiers nord-américains. Nous avons tout ce qu’il nous faut pour accueillir un projet d’hydrogène vert à la ZIP de Saguenay et contribuer à la relance post-COVID selon nos forces bien québécoises », insiste Julie Bouchard.

 


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

 

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire