Yves Laporte, candidat du Parti Vert du Canada

Initiative / projet d’information de RueMorin.com – Élections fédérales 2021

Bonjour, Mon nom est Yves Laporte, je suis candidat pour devenir député de la circonscription Chicoutimi-Le Fjord. Le Saguenay m’a adopté depuis plusieurs années et j’espère que mon expérience d’artiste et de travailleur de l’environnement vont en inspirer plusieurs le jour du vote. Sachez que je compte déjà me présenter à la prochaine élection, je profite de la présente pour préparer le terrain car un jour, le Parti vert sera au pouvoir.

J’aimerais porter à l’attention des lecteurs quelques actions qui seront entreprises si les électeurs me donnent cette année le mandat de député. Dans le contexte d’un parti qui obtient des élus au compte-goutte, un tel gain aura une répercussion notoire sur ses forces militantes, sur l’influence dans les médias et sur un nouvel équilibre à apprivoiser au Parlement du Canada. Un gain du Parti vert du Canada fera tourner bien des têtes à travers le pays, pas seulement au Québec.

Environnement

  • Je veux mettre de l’avant un plan de réduction des déchets de la circonscription, 90% de la masse actuelle, lors des 2 prochaines années. Je veux donner des outils aux municipalités, aux entreprises et à la population pour exécuter ce plan.
  • Réduction des gaz à effet de serre. Il est possible de donner l’exemple à l’ensemble du pays par une série d’action dans la circonscription. Je veux donner des outils aux municipalités, aux entreprises et à la population pour bâtir des abris chauffés pour les taxis, ce qui leur éviterait de laisser leur moteur tourner entre deux appels. Je veux organiser une discussion avec la municipalité de Saguenay pour rendre plus confortable et efficace le réseau STS. Il s’agit aussi d’un plan pour doubler la fréquence des autobus. Nous avons la ressource, utilisons-la.

Les enjeux de l’environnement entraînent des répercussions économiques, selon des coûts et des gains immédiats. Les retombées de ces investissements seront mesurables tant sur le court terme que sur le repaiement de la dette écologique contractée envers les générations qui suivent. Je pense toujours à mes neveux et aux enfants de mes amis…

Emploi

  • Donner aux travailleurs de soir, de nuit et de période régulières de congé un accès au taxi avec leur titre de transport STS. Ceci diminuera les GES constitués par la fabrication de nouveaux véhicules automobiles. L’impact en sera notoire.

Santé

  • 4. Inciter les résidences privées pour personnes âgées à offrir des conditions de travail semblables à celles proposées par le CIUSSS. Un employé doit être affecté à des quarts de travail lui permettant de vivre une semaine sans encombre et sans manque de sommeil. Ceci impliquerait d’engager plus de personnel, certes, et il obligerait d’uniformiser les conditions de travail entre le public et le privé. Ceci constitue un chantier administratif délicat, mais porteur d’avenir.

Cette série de mesures permettront de donner plus d’idées. Certains pensent qu’un député a peu de pouvoir au sein du parlement, aussi est-il confronté à suivre la ligne de parti. Je suis pour ma part convaincu qu’en montrant de la détermination on peut diminuer notre impact sur l’environnement et améliorer la qualité de la vie des citoyens.

Relations internationales

  • En réponse à Alliance Canada Hongkong, j’ai eu l’occasion de rédiger le présent texte qui reflète mes aspirations actuelles.

ACHK – Vous engagez-vous à refuser tout cadeau ou donation du Parti communiste chinois, ou de toute autre entité étrangère qui violent les droits de l’homme, ainsi que leurs affiliés ? Cela inclut, mais sans s’y limiter, les dons monétaires et les voyages payés.

Je m’y engage, de plus que j’ai des visées qui ne se limitent pas au court terme et à un poste de député, je vise haut au sein du Parti vert. Aucun cadeau personnel n’est d’ailleurs admissible en tant que représentant de la population du Canada, de la part d’une entité nuisible ou d’un allié.

ACHK – Si vous êtes élu(e), comment vous opposerez-vous aux atrocités contre des droits de la personne commises par des régimes autoritaires (tel le Parti communiste chinois) ?

Je m’oppose à toute forme de violence et à tout régime qui utilise des moyens violents pour obtenir ce qu’il veut.

J’ai entendu parler de ce que subissent les chinois depuis plusieurs dizaines d’années. Les informations nous viennent sous forme de rumeurs et c’est pourquoi il est difficile de savoir contre quelle réalité on doit porter un jugement. Mon cousin, qui dit en savoir long, m’a même un jour jugé parce qu’il estimait que mon opinion reflétait une tendance du PCC.

Il faut certes rester prudent sur les informations qui sont véhiculées de sources vagues et/ou de sources biaisées par l’émotion. Il me faut aussi me méfier des médias qui publient des informations générales, sans préciser que la répression exercée par les dirigeants peut être sanglante.

 


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom

 

4 Commentaires

Laisser un commentaire