Équipe du Renouveau Démocratique (ERD)

Notre priorité : soutenir nos entreprises et diversifier l’économie

SAGUENAY, le 12 octobre 2021– La cheffe de l’Équipe du renouveau démocratique et candidate à la mairie de Saguenay, Mme Josée Néron, a dévoilé aujourd’hui son plan de développement économique pour les quatre prochaines années. Un plan qui a pour objectif de diversifier l’économie et de prioriser nos entrepreneurs. Le plan s’articule selon six axes prioritaires, soit soutenir nos entrepreneurs par des actions concrètes, poursuivre le travail en diversification économique, développer le Zone IP de Grande-Anse, défendre les emplois du secteur public et de la grande entreprise, déployer nos stratégies en main-d’oeuvre et en attraction, de même qu’intensifier les partenariats et les missions économiques avec Promotion Saguenay.

« L’avenir économique de notre région ne peut pas se limiter à attendre un grand projet industriel en se croisant les bras. Il faut travailler sur plusieurs créneaux en même temps, diversifier notre économie et aussi amorcer une transition vers des projets plus verts. On a déjà commencé le travail avec Promotion Saguenay, le développement du quartier numérique en est un bon exemple. Mais avant tout, il faut prioriser nos entrepreneurs, il faut s’occuper de notre monde. Pour cela, nous avons des actions concrètes à proposer », a expliqué Josée Néron.

Soutenir nos entrepreneurs par des actions concrètes

L’ERD propose, dans un premier temps, de créer un guichet unique pour les entrepreneurs afin d’accélérer leurs demandes formulées à la Ville. « On se fait souvent dire par les entrepreneurs que lorsqu’ils ont à faire des démarches auprès de la Ville, ils se perdent dans des dédales administratifs qui occasionnent des délais et des pertes de temps. On veut s’assurer de leur faciliter la tâche et de raccourcir les délais dans la mesure du possible », a indiqué la cheffe de l’ERD. Pour faire face aux défis de la relève entrepreneuriale et de la rareté de main-d’oeuvre, le plan stratégique de Promotion Saguenay prévoit des actions précises et le parti entend poursuivre en ce sens. « On continuera d’être au rendez-vous pour supporter nos entrepreneurs, tout comme on l’a été lors de la pandémie », a déclaré Josée Néron. D’autre part, la Ville de Saguenay peut soutenir son économie par ses propres actions. D’ailleurs, l’ERD estime qu’il ne faut pas avoir peur de faire travailler notre monde en investissant dans les services directs aux citoyens, notamment, dans les infrastructures comme les routes, les aqueducs et les égouts.

Poursuivre le travail de diversification de notre économie

Nos parcs industriels traditionnels sont pleins. Il faut les agrandir et en développer d’autres, comme la Zone industrialo-portuaire et le parc aéronautique à proximité de l’Aéroport Saguenay-Bagotville. Il faut aménager les utilités publiques pour y attirer des entreprises. L’ERD soutiendra aussi le développement de la filière de la fibre cellulosique comme secteur d’avenir pour la transformation du bois, en remplacement de produits dérivés du pétrole, et appuiera le développement d’une filière des technologies vertes et des énergies renouvelables. Le parti compte également accentuer le démarchage de nouvelles entreprises via Promotion Saguenay. Cela sans négliger les incubateurs, qui sont des pépinières de nouvelles entreprises. L’incubateur numérique et l’incubateur agricole ont été mis sur pied dans le premier mandat, un troisième à vocation industrielle sera créé dans l’arrondissement de Jonquière pendant le prochain mandat.

Développer le Zone IP de Grande-Anse

Le développement de grands projets sur la Zone industrialo-portuaire demeure un élément stratégique pour notre économie. Nous avons une chance inouïe d’avoir cet espace disponible pour des promoteurs industriels qui souhaitent utiliser les installations du Port de Grande-Anse. Des projets tels que Métaux Black Rock ou l’usine Charl-pol avec les contrats de la Davie pourraient donner un élan à l’économie de toute la région. D’autres compagnies lorgnent présentement la Zone et nous allons mettre tous les efforts pour conclure des ententes et amener les services sur le site. C’est sans équivoque une priorité de notre administration.

Défendre les emplois du secteur public et de la grande entreprise

L’ERD s’assurera aussi de conserver les emplois gouvernementaux qui sont actuellement chez nous, comme au Centre fiscal de Jonquière, et s’engage à tout mettre en oeuvre afin d’en créer de nouveaux. « Les emplois fédéraux et provinciaux sont des postes très convoités et il faut s’assurer que ceux-ci ne soient pas rapatriés dans les grands centres. Nous allons tout faire pour que ces emplois restent à Saguenay », a ajouté la mairesse sortante. Nous avons travaillé fort au cours du premier mandat pour soutenir nos emplois dans le secteur de l’aluminium. Nous allons poursuivre les efforts en travaillant avec la table régionale de concertation sur l’aluminium afin de générer des investissements et le développement des nouvelles technologies, dont Elysis au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La création d’un observatoire sur l’aluminium demeure plus qu’essentielle pour demeurer un leader mondial de l’industrie. L’Équipe du renouveau démocratique soutiendra aussi l’industrie forestière en poursuivant ses actions avec l’Alliance forêt boréale.

Déployer nos stratégies en main-d’oeuvre et en attraction

La problématique de la main-d’oeuvre est bien présente et constitue un enjeu pour nos entreprises. Jusqu’à présent, beaucoup de choses ont été mises en place pour s’attaquer à la rétention et l’attraction des travailleurs : la table Ville étudiante, du jumelage et un plan d’action avec Angoulême, la maison d’accueil en immigration, la stratégie sur la main-d’oeuvre, etc. Pour le prochain mandat, il faut passer en vitesse supérieure. Il faut intensifier la prospection et les occasions d’affaires avec des partenaires stratégiques. Toutes ces stratégies mises en place devront maintenant être propulsées. L’ERD s’engage à obtenir des résultats tangibles.

Intensifier les partenariats et les missions économiques

« En 2017, Promotion Saguenay avait besoin d’une réforme importante et on l’a faite. Dans le dernier mandat, la Ville lui a demandé de se concentrer à sa mission économique et c’est ce qu’elle fait. Des démarcheurs ont été embauchés et les missions économiques se sont multipliées. Deux incubateurs ont été mis sur pied et un troisième est en route. Un plan stratégique a également été adopté afin d’avoir des objectifs à long terme pour le développement de l’organisation. Donc pour moi et pour l’ERD, il est clair que Promotion Saguenay est déjà orientée comme il se doit et que le temps n’est plus aux réorganisations. Les gens qui sont là sont compétents et il faut les laisser travailler », a clarifié Mme Néron.

La cheffe de l’ERD mandatera ainsi l’organisme de développement économique de favoriser les partenariats avec le milieu pour soutenir la création d’emplois, d’intensifier les missions économiques, d’établir un processus de reddition de compte annuel au conseil municipal avec des indicateurs de performance et de donner des objectifs de résultats précis aux démarcheurs industriels.


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorin

Laisser un commentaire