Saguenayensia, revue d’histoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Pour la commémoration des 25 ans de la tragédie

Saguenay, 29 juin 2021 – « Apocalyptique » et « inimaginable » sont des mots qui expriment l’expérience des habitants du Saguenay en juillet 1996. Des tonnes d’eau se transforment en cauchemar. Elles détruisent tout sur leur passage dans un bruit infernal. Des quartiers sont ensevelis et deviennent méconnaissables, des moyens de communication sont désuets, voire inexistants, et des gens sont rapidement délogés de leur domicile. Vingt-cinq ans après, les images de l’événement sont encore fraîches dans les souvenirs des victimes et de la population.

La Société historique du Saguenay est honorée de collaborer avec la ville de Saguenay pour la commémoration des 25 ans du Déluge du Saguenay.

Cinq articles mettent en valeur notre réseau hydrographique :

  1. Ce numéro est introduit par un mot de la mairesse de Saguenay, Josée Néron.
  2. Un premier article présente ensuite les faits saillants du Déluge du Saguenay, les secteurs les plus touchés, accompagnés de photographies d’archives inédites
  3. Dans ce numéro, Saguenayensia en profite pour revisiter les grands bassins hydrographiques du Saguenay–Lac- Saint-Jean et son utilisation par les Premières Nations, sous la plume d’Érik Langevin
  4. Un survol de l’exploitation industrielle des ressources hydrauliques du territoire est par la suite proposé
  5. En terminant, un duo d’experts, Janie Vin-Deslauriers et Maxime Boivin, aborde les répercussions de la crue de l’été 1996 sur les rivières, du point de vue de l’hydrogéomorphologie

Procurez-vous la revue facilement sur notre boutique en ligne : www.shistoriquesaguenay.com. Aussi disponible en kiosque au coût de 10 $ : Dépanneur Gino, Coopsco UQAC, Librairie Les Bouquiniste, Librairie Marie-Laura, Société historique du Saguenay, Tabagie CM et Tabagie Nelson.

Abonnement annuel au coût de 35 $ : Recevez quatre revues Saguenayensia par la poste!

 


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire