Julie Dufour, candidate à la mairie de Saguenay

Julie Dufour réagit à la “stratégie” de mobilité de la candidate Néron

SAGUENAY, le lundi 27 septembre – “J’entendais vendredi en ondes la candidate Néron parler avec conviction du stationnement incitatif du Stade de soccer Saguenay. Elle devrait savoir que c’était seulement un levier pour le montage financier du stationnement et en aucun cas un élément stratégique ou un gain significatif au chapitre de la mobilité globale. Personne n’y croit vraiment.”

“Elle soulignait aussi que l’achalandage de la STS ne sera pas scruté par la vérificatrice générale et qu’elle se penchait plutôt sur sa gestion. C’est faux. Il s’agit d’une donnée essentielle à son analyse sur l’efficience productive et commerciale demandée par résolution du conseil municipal du 2 novembre 2020. Un rapport que nous n’avons toujours pas reçu. Elle semblait finalement oublier que le terminus de Jonquière appartient à la Ville de Saguenay et non à la STS. Au nombre de fois où elle utilise le mot de rigueur, on se serait attendu à mieux de Mme Néron.” ajoute Julie Dufour.

Quand on sait que la ville a investi 12.5 millions de dollars en 2020 et qu’on regarde le coût par usager, des constats vont s’imposer. Comme le souligne la candidate à la Mairie de Saguenay, ”La STS est gérée de manière idéologique. On a copié-collé un modèle de transport métropolitain alors que Saguenay est 2,5 fois plus étendue et environ 30 fois moins dense que l’Île de Montréal. J’aimerais aussi rappeler que nos citoyens voient passer les autobus quasiment vides dans la plupart des cases horaires. Ça saute aux yeux qu’il y a un problème avec notre modèle et elle semble être la seule à ne pas le réaliser.”

N’en déplaise aux penseurs de l’ERD, il est temps de d’avoir une stratégie de mobilité adaptée aux réalités de notre territoire et réellement susceptible de faire changer certaines habitudes. C’est d’ailleurs dans cette direction que se dirigent les programmes de subventions provinciaux et fédéraux. Comme le précise la candidate « On va avoir besoin rapidement d’un changement d’approche et de culture organisationnelle à la STS. Les problèmes de mobilité sont des problèmes concrets. On doit être pragmatiques et c’est ce que j’entends faire dans le plan de mobilité que je proposerai pour Saguenay. »

Laisser un commentaire