OXIA Studio (communiqué)

OXIA Studio dépose une demande d’autorisation d’exercer une action collective contre Hébergement Web Canada

Saguenay, le 1er septembre 2021 – Au palais de justice de Montréal, par le biais de l’avocat, Maitre Jimmy Ernst Jr Laguë-Lambert, OXIA Studio a déposé une demande d’autorisation d’exercer une action collective et pour être représentante au dossier contre l’entreprise Hébergement Web Canada (WHC).

Cette action en justice découle de la perte des données complètes des serveurs de production et de sauvegarde par l’entreprise à la suite d’une opération initiée par un tiers dans la journée du 28 août 2021, entrainant ainsi la panne de plusieurs milliers de sites internet canadiens. Ce sinistre a causé des préjudices sérieux à notre entreprise en nous forçant à devoir reconstruire jusqu’à 5 sites internet. Pour d’autres entrepreneurs de l’industrie, c’est plusieurs dizaines de sites qui seront à reconstruire.

« En tant que petite entreprise dans l’industrie du marketing en ligne, les conséquences sont énormes. Une entreprise qui promet la réalisation de copies de sauvegarde dans son offre de service a le devoir de sécuriser les données de ses clients. Décidément, une mauvaise gestion de ses codes d’accès et permissions aura créé d’énormes conséquences à la fois à des entreprises et travailleurs autonomes en conception web, mais aussi à des propriétaires d’entreprises qui ont dû se priver de ventes en ligne pour une durée variant de quelques heures à plusieurs jours. L’idée de représenter les clients touchés par ces événements nous tient à coeur, car nous tenons à ce que nos voix soient entendues et c’est ce que permet une action collective », mentionne Jonathan Thibeault, président et consultant en marketing de contenu de la compagnie.

Ce recours judiciaire vise à permettre le président d’OXIA Studio, Jonathan Thibeault, d’agir à titre de représentant pour le compte des groupes et sous-groupes qui ont été affectés par le sinistre de l’hébergeur Web. « En ayant donné une entrevue médiatique en début de semaine pour mettre en lumière la situation, en plus de communiquer des états de situation sur les médias sociaux de notre entreprise, je crois pouvoir exercer le rôle de représentant avec sérieux et rigueur. De plus, quelques clients de l’hébergeur m’ont contacté dans les derniers jours pour exprimer leur colère et leur impuissance face aux événements. Ils me demandaient conseil. J’ai su être une oreille attentive malgré l’ampleur des travaux de reconstruction que mon entreprise devrait prévoir », ajoute-t-il.

Rappel des faits

Dans la journée du 28 août, une cliente de l’entreprise, propriétaire d’une boutique en ligne fraîchement mise en ligne, rejoint l’équipe pour signaler que son site internet est hors service, ce qui arrive au mauvais moment puisqu’elle est dans une période d’achalandage causée par la rentrée scolaire. Le président d’OXIA Studio, qui agit en tant que chargé de projet pour la cliente, appelle WHC pour demander une investigation. Le département du soutien technique avise qu’une importante panne est en cours, ce qui affecte l’entièreté des sites internet hébergés auprès d’eux.

Pendant la fin de semaine du 28 au 29 août, très peu de détails ont filtré entourant la cause exacte de la panne majeure. Hébergement Web Canada faisait des états de situation répétitifs en ne démontrant aucune empathie face à la paralysie de plusieurs boutiques en ligne et de sites vitrine.

Ce n’est que dans la journée du 30 août qu’il a été possible de connaître la cause réelle de la perte des données. La défenderesse soutient que la récupération des contenus de 5 serveurs sur les 12 affectés au plus fort de la panne ont de faibles chances de récupération, ce qui cause un préjudice grave pour des entreprises ou travailleurs autonomes en conception web.

À propos d’OXIA Studio
Fondé en mars 2020, OXIA est un studio spécialisé dans la présence numérique des entreprises. Elle fournit des services en gestion de communauté, en conception graphique/imagerie de marque, en conception de site internet et en rédaction. L’entreprise est propriété des frères Jonathan et Michaël Thibeault, deux entrepreneurs de l’industrie du web et des médias depuis 2012.

 


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

3 Commentaires

Laisser un commentaire