Communiqué de Julie Dufour, candidate à la mairie de Saguenay

Pour un développement audacieux et durable

SAGUENAY, le mardi 18 mai 2021 – “On a beaucoup parlé au cours des dernières années des infrastructures pour faire bouger ou pour divertir notre population, mais où sont les projets audacieux et visionnaires qui nous permettront de nous distinguer dans l’économie de demain?” Questionne Julie Dufour, conseillère et candidate à la Mairie de Saguenay pour 2021.

Comme le mentionne la candidate dont le courage devant les défis n’est plus à démontrer “Il est temps d’avoir une vision ambitieuse pour le développement. Quand on voit des projets comme celui annoncé la semaine dernière de QScale à Lévis, qui allie technologie de pointe et serres de grande envergure, on se demande ce qu’on attend pour se positionner sur ce grand échiquier. Il faut penser l’économie autrement. Il faut accompagner, soutenir et stimuler nos entrepreneurs. La ville doit être un catalyseur et réveiller l’esprit des bâtisseurs.”

En combinant, par exemple, des centres de données, qui génèrent beaucoup de chaleur, avec des serres technologiques, nous pourrions à la fois créer à Jonquière et pour Saguenay des emplois de qualité, nous positionner comme une économie du futur, augmenter notre auto-suffisance alimentaire et réduire le déplacement pour ces marchandises. C’est ce que doit être le développement durable, l’ingéniosité de réussir sur plusieurs tableaux à la fois et de penser la pérennité de nos projets. C’est une éthique de l’excellence.

Comme le souligne avec enthousiasme Julie Dufour, “Hydro-Jonquière est un atout de taille pour se positionner dans la nouvelle économie. On l’oublie mais on est propriétaires de nos centrales et donc producteurs et distributeurs électriques. On parle de revenus supplémentaires qui iront à la ville et pas à Hydro-Québec. Parce qu’à une certaine époque, les revenus d’Hydro-Jonquière servaient une vision, notamment à développer notre réseau cyclable, qui est un actif important de la ville. »

“Depuis la fusion, les quelques 9 millions de revenus annuels nets d’Hydro-Jonquière sont versés dans le fond consolidé et servent à arrondir les fins de mois. Il est temps de mettre de nouveau ces leviers au service d’une vision de développement qui aura des retombées pour Jonquière et par le fait même pour toute la ville de Saguenay. Ces sommes pourront notamment permettre d’abaisser le taux de taxation commerciale et industrielle, de mettre sur pied une équipe de démarchage éclair et d’investir dans des projets porteurs et avant-gardistes. Si je suis élue, il est certain qu’Hydro-Jonquière sera un levier et que nous serons « maitres chez » nous au chapitre du développement économique. On peut voir que l’audace des élus et des entreprises ont fait la différence ailleurs, à Bécancour, Lévis ou Québec. Quand allons-nous nous donner des cibles et les moyens d’y arriver ?”

En terminant, Dufour demande une fois de plus à la mairesse de reconsidérer son rôle à la présidence de Promotion Saguenay. “C’est aussi pour cette raison qu’on ne devrait plus politiser Promotion Saguenay. Sa présidence devrait être au mérite. Elle devrait revenir à la personne, élue par les administrateurs, qui sera le plus apte à être un fer de lance pour notre développement économique. Ce ne devrait pas être un apanage politique mais une expertise. Je ne crois pas qu’on puisse y faire un bon travail tout en étant première magistrate et candidate à la mairie et j’ai peur que cette ambiguïté ait une incidence négative sur notre performance économique des prochaines années. J’invite Mme Néron à faire confiance à nos gens d’affaires.”


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

2 Commentaires

Laisser un commentaire