Communiqué de la Coalition Fjord

Les groupes citoyens et environnementaux saluent l’opposition des conseils de bande envers GNL/Gazoduq

(Saguenay, Rouyn-Noranda, Montréal, Québec) – Les groupes citoyens et environnementaux saluent l’opposition officielle des conseils des Premières Nations innues de Mashteuiatsh, Essipit et Pessamit au projet GNL Québec/Gazoduq.

Pendant le BAPE, les conseils de bande étaient venus exprimer de fortes préoccupations concernant les impacts climatiques et sur les mammifères marins de ce projet. En émettant aujourd’hui un «avis fortement défavorable» envers ce dernier, le Conseil de la Première Nation des Innus Essipit, Pekuakamiulnuatsh Takuhikan (Première Nation des Pekuakamiulnuatsh) et le Conseil des Innus de Pessamit confirment que leurs craintes n’ont pas été répondus par le promoteur comme l’indique également les conclusions du rapport du bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Rappelons également que des membres des Premiers peuples ont organisé plusieurs actions fortes en opposition au projet ces deux dernières années et que certains sont venus signifier leurs avis défavorables durant les audiences du BAPE.

Pour les groupes, cette décision vient confirmer qu’il n’y a pas d’acceptabilité sociale pour GNL Québec/Gazoduq et à l’instar des Conseils de bande, les groupes demandent au gouvernement Legault de refuser immédiatement le projet et de travailler maintenant à réunir les communautés autour de projets consensuels et porteur d’avenir pour les générations futures.


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

 

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire