Mères au front – section Saguenay

Remise d’un cadeau aux élu.es de la Ville de Saguenay

Chicoutimi, le 10 décembre 2020. – Noël est à nos portes et les lueurs de la Nouvelle Année luiront bientôt ! Nous avons pensé que c’était un temps propice pour partager quelques voeux et offrir une liste de lecture aux élus.es de la Ville de Saguenay en lien avec leurs responsabilités .

Nous sommes membres de la section Saguenay du mouvement « Mères au front pour le climat »(1).

Les données scientifiques sont extrêmement claires et solides : tous les écosystèmes de notre planète sont en train de se dégrader à une vitesse alarmante. Les efforts personnels que nous faisons déjà ne suffiront pas. Il faut des stratégies concertées, élaborées à tous les paliers décisionnels. Les municipalités ont à jouer un rôle de premier plan dans ce grand chantier collectif. Ce sont elles qui détiennent plusieurs leviers d’action entre autres sur le transport, l’étalement urbain et le verdissement des villes.

Les élu.es ont la responsabilité de servir le bien commun sur notre territoire en adoptant une perspective large qui tient compte des effets et conséquences à long terme des décisions prises maintenant. C’est d’ailleurs dès maintenant qu’il faut planifier et mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour qu’il fasse encore bon vivre chez nous dans dix, vingt, trente ans, cinquante ans…

Pour les inspirer dans leurs réflexions, nous leur remettons aujourd’hui le document « 101 idées pour la relance ». Il y a un an, le Pacte pour la transition lançait la consultation publique des 101 idées pour le climat. Celle-ci a fait ressortir des pistes d’actions et des solutions qui contribueraient à la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec. Le document 101 idées pour la relance présente la synthèse ordonnée de cette riche réflexion.

Nous souhaitons ardemment que les propositions qu’il contient suscitent d’heureuses et créatives initiatives de la part de notre municipalité. Nous serons très heureuses de connaître prochainement les actions qui en résulteront !

(1) Le mouvement Mères au front a été initié le printemps dernier par Laure Waridel et Anaïs Barbeau-Lavalette, respectivement écosociologue, et autrice et cinéaste. Inquiètes pour l’avenir de leurs enfants face à la menace que font planer sur eux les changements climatiques, elles ont décidé de « monter au front ». Elles ont rallié autour d’elles des mères et des grand-mères de coeur et de sang dont la seule ambition est de tout faire pour que demain ne se transforme pas en cauchemar pour les enfants qu’elles ont engendrés et pour les générations futures. Nous sommes maintenant quelques 23 groupes partout au Québec et près de 10 000 personnes adhèrent à notre mouvement, dont plus de 250 à Saguenay.


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom

 

Laisser un commentaire