Équipe du renouveau démocratique (ERD)

Bilan de la campagne électorale 2021, Josée Néron propose compétence, expérience et stabilité

SAGUENAY, le 5 novembre 2021 – La cheffe de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD), Mme Josée Néron offre à la population de Saguenay de l’expérience, de la compétence, de la stabilité, de même qu’un programme solide et réalisable. À deux jours de la tenue du vote pour l’élection municipale de Saguenay, la mairesse sortante a livré son bilan de la dernière campagne électorale devant les médias régionaux.

Accompagnée des candidats Benoit Tremblay (district 6 dans Jonquière), Julie Morin (district 8 dans Chicoutimi), Caroline Thériault (district 10 dans Chicoutimi) et Marc Bouchard (district 11 dans Chicoutimi), Mme Néron a livré un message clair aux électrices et aux électeurs de Saguenay.

« Je suis très fière de la campagne que mon équipe et moi avons menée au cours des dernières semaines. Cette campagne met en relief deux options seulement aux citoyens », résume la candidate à la mairie de Saguenay.

Selon Mme Néron, les gens ont le choix entre l’improvisation, les coupures de services aux citoyens et le manque de transparence envers la population ou plutôt un programme solide, ambitieux, mais réaliste et réalisable, de la stabilité, de la compétence et de l’expérience pour occuper la fonction de mairesse. « Nous avons besoin de stabilité et on ne peut se permettre d’improviser et de vivre des années d’instabilité qu’amèneraient des coupures de services. Saguenay a besoin d’une mairesse qui fera avancer la Ville et non pas de la faire reculer avec des projets qui ne tiennent pas la route, comme les 1000 logements sur la zone ferroviaire et des fausses bonnes nouvelles comme un gel de taxes », précise la mairesse sortante de Saguenay.

Mme Néron estime que ses quatre candidats et elle-même ont été en mesure de livrer et de faire entendre l’essentiel des engagements et des priorités pour les citoyens. La cheffe de l’ERD rappelle que son équipe et elle proposent un plan d’investissement pour redynamiser les centres-villes, notamment ceux de Chicoutimi et de Jonquière. Mme Néron s’est engagée à compléter la restauration du pont de Sainte-Anne, d’implanter un portail citoyen sur le web de la Ville afin de faciliter les communications, de faire de Saguenay une destination sportive de choix et une ville étudiante.

La candidate à la mairie veut développer le site écotouristique sur le terrain de la Consol à La Baie, aller de l’avant avec la deuxième phase du parc de la Rivière-aux-Sables, injecter 40 M$ dans les infrastructures souterraines de la ville, prioriser le projet de bibliothèque dans l’église Saint-Édouard de La Baie et faire preuve de leadership en environnement.

Josée Néron offre un plan d’action solide en six axes pour le développement économique de Saguenay. Tout ça dans un objectif de faire de Saguenay la ville la plus belle, la plus accueillante et la plus dynamique au Québec. Elle croit que les citoyens ont compris à quel point le développement de notre ville lui tient à coeur.

« Je vais continuer à assumer la fonction de mairesse dignement et à défendre vos intérêts dans tous les dossiers qui touchent Saguenay et même la région. Ce matin, je prends un dernier engagement, celui d’être à la hauteur de la fonction de mairesse et de bien vous représenter. Je tends la main à tous ceux et celles qui veulent travailler pour former un conseil fort et uni, car Saguenay a besoin plus que jamais d’unité. Moi je m’engage à travailler avec ceux qui voudront collaborer et être partie prenante de mon administration », indique Mme Néron.

« Aujourd’hui, c’est un appel au ralliement que je fais. Tous ceux qui croient qu’il est temps d’avancer, que les guerres de clochers sont derrière nous et qui estiment que l’on fait tous partie d’une seule et même grande ville, je les invite à me choisir », conclut Mme Néron. Cette dernière encourage donc les citoyens et les citoyennes à exercer en grand nombre leur droit de vote le dimanche 7 novembre.

Un commentaire

  • Il n’y a pas seulement 2 options, n’en déplaise à Mme Néron et son équipe. Il y a Unissons Saguenay, un parti qui met les enjeux climatiques en priorité. Il n’y aura pas de développement économique si les feux, inondations, sécheresses et canicules mettent en péril notre santé, nos actifs collectifs et l’avenir de nos jeunes. Promotion Saguenay a accompagné GNL. C’est 3 ans de mobilisation citoyenne qui a permis de savoir ce qu’on veut vraiment pour notre ville. Plus jamais de projets qui ont un impact majeur sur l’environnement.

Laisser un commentaire