Communiqué de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD)

L’ERD propose un investissement de 8 M$ sur 4 ans pour bonifier les pistes cyclables

SAGUENAY, LE 7 JUILLET 2021 – L’Équipe du renouveau démocratique s’engage à investir 2 M$ par année afin de développer le réseau de pistes cyclables à Saguenay et pour le maintenir en bon état. Le tout, en concordance avec le plan directeur des pistes cyclables qui devra être remis à jour.

« La pratique d’activités physiques est très répandue au sein de notre population et en plus, nous avons la chance d’avoir, chez nous, des paysages à couper le souffle. Si on veut que les gens utilisent nos pistes cyclables soit pour leurs loisirs ou pour se déplacer, il faut non seulement les entretenir, mais aussi, améliorer l’offre de services. Ça prend des gestes concrets et c’est pourquoi il est impératif, pour nous, d’investir massivement dans nos pistes cyclables. On veut investir 8 M$ au cours des quatre prochaines années, à raison de 4 M$ pour la réfection et 4 M$ pour la bonification du réseau », a indiqué Josée Néron, cheffe de l’ERD et mairesse de Saguenay.

Depuis 2019, une attention particulière a été portée à ce type d’infrastructure. Cependant, Mme Néron estime qu’il faut faire plus pour offrir à la population l’opportunité de rouler sur un réseau qui relie l’ensemble de la ville, de façon sécuritaire. « Il y a des endroits, à Saguenay, où le réseau pourrait largement être amélioré. De nouveaux quartiers, par exemple, ont été ouverts dans certains secteurs de la ville, mais ils ne sont pas reliés aux pistes cyclables existantes. Ces citoyens ont aussi le droit de bénéficier de ce service, à proximité de leur domicile. Par exemple, on souhaite offrir aux gens du quartier des Bois-Vin un accès sécuritaire au boulevard Barrette. On sait qu’il y a des lacunes au niveau de notre réseau cyclable. On a amorcé le travail depuis 2019 en investissant annuellement 1 M$, mais c’est insuffisant. Il reste encore beaucoup à faire. »

D’ailleurs, la signalisation devra être grandement améliorée afin de permettre aux cyclistes de chez nous, mais aussi de l’extérieur, de s’y retrouver. « Ça prend une bonne connaissance des lieux pour être en mesure de ne pas se perdre. Trop souvent, on emprunte un chemin sans réellement savoir où l’on va finir notre course. On doit identifier les pistes et même, installer des cartes, tout comme cela se fait dans les sentiers pédestres. C’est une question de gros bon sens », précise la cheffe de l’ERD.

En 2017, l’ERD s’était engagée envers les cyclistes pour améliorer le réseau existant et c’est ce qui a été fait, tout en respectant la capacité de payer des gens. Aujourd’hui, l’ERD passe en 2e vitesse et entend investir massivement dans les pistes cyclables pour permettre à la population de profiter d’infrastructures de qualité, bien adaptées à notre réalité et surtout, sécuritaires pour toute la famille.

Pour consulter notre programme 2021, visitez le www.erdsaguenay.com/programme-2021/

 


Les trois publications précédentes


Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

2 Commentaires

Laisser un commentaire