Communiqué de la Coalition Fjord

L’octroi de 42 000$ d’argent public par Promotion Saguenay aux “grands projets”: un contrat à des lobbyistes pour Gazoduq

Saguenay, mercredi le 12 février 2020 – En juin 2019, cinq mois avant le lancement de « Je crois en ma région » et de l’embauche de Karine Trudel, Promotion Saguenay octroyait 42 000$ plus taxes à la firme de relations publiques Tact afin « d’avoir un accompagnement dans l’acceptabilité sociale des grands projets ».

Encore de l’argent des contribuables pour influencer l’opinion publique et soutenir « les grands projets ».

assga

Mais de quels « grands projets » parle-t-on? Puisque ceux d’Arianne Phosphate et de Métaux BlackRock sont déjà approuvés et qu’ils ont obtenu les autorisations gouvernementales pour se développer, seul le projet GNL/Gazoduq doit encore être “socialement accepté”.

Soyons donc réalistes, l’objectif de ces dépenses issues de l’argent public vise à soutenir un seul promoteur: l’entreprise américaine GNL.

Ce fait peut être appuyé par un élément révélateur et, somme toute, inquiétant : deux membres hauts placés chez Tact, Monsieur Jonathan Gagnon, vice-président et Madame Mélissa Coulombe-Leduc, directrice, apparaissent sur la liste des lobbyistes de Gazoduq , entreprise écran pour la portion pipeline du projet de GNL/Gazoduq. Un conflit d’intérêt flagrant dans ce mandat accordé à la firme de lobbyistes du promoteur.

Dans un tel contexte, il est rassurant de constater que plusieurs citoyennes et citoyens alertes se mobilisent pour disposer de la bonne information et pour contrer la propagande du promoteur et de ses alliés municipaux. L’intérêt public est beaucoup mieux servi par la vigilance de tous et toutes et surtout par les opinions indépendantes.

Laisser un commentaire