L’influence des médias sur le vivre-ensemble

20 novembre, 19h à 21h30 – Bistro Café Summun Chicoutimi (250, rue Racine Est)

Dans le cadre de son prochain « Mardi du vivre-ensemble », Coexister au Saguenay-Lac-Saint-jean est fier de vous proposer une thématique très actuelle: « L’influence des médias sur le vivre-ensemble ».

Au programme
Trois allocutions, sous forme de panel, pour mettre la table (l’activité sera animée par Mme. France Fortin, directrice de l’IFTP):

  • Mme Dominique Savard, ex-journaliste dans des hebdos régionaux, portera un regard sur la place des médias locaux dans le vivre-ensemble;
  • M. Kadiyatoulah Fall, professeur à l’UQAC, fera état de ses recherches sur les médias et la réalité des musulmans au Québec;
  • M. Michel Gaudreau, journaliste à Radio-Canada et ex-président de la section régionale de la Fédération des journalistes du Québec, présentera ses réflexions sur l’état actuel des relations entre les médias et la société civile.

Par la suite, l’ensemble des personnes présentes pourront interroger, commenter, débattre des questions qui auront été soulevées dans les présentations et les échanges.

Présentation
Au cours des dernières années, la dimension du « vivre-ensemble » a parfois été malmenée au Québec et dans la région. Lorsqu’on parle du vivre-ensemble, il s’agit de tous les rapports existants entre le ou la citoyenne, ses convictions, sa culture, son origine et l’ensemble des autres individus qui vivent de manière rapprochée sur un même territoire. Au-delà de la simple coexistence, il s’agit d’actions concrètes qui permettent aux gens ainsi qu’à leur communauté d’appartenance de pouvoir s’épanouir au sein de la société. Un grand nombre d’opinions, débats et même de campagnes politiciennes ont mis à l’avant des propositions diverses et concurrentes autour de l’immigration notamment. Il y a aussi toutes les questions sur les différences déjà présentes depuis longtemps au Québec, entre autres avec les gens des Premières Nations, mais également avec les personnes liées à une religion quelconque ou encore celles qui se vivent autrement que par l’expression des genres traditionnels. Bref, il y a beaucoup à traiter et c’est bien ici que les médias peuvent contribuer à entretenir des perceptions qui peuvent parfois diviser et attiser l’hostilité ou encourager les efforts de rapprochements entre différentes personnes, communautés, ethnies, religions, etc.

 

Laisser un commentaire