Le film « Je vous salue salope »

Maintenant au Saguenay-Lac-St-Jean / La cinéaste Guylaine Maroist est de passage

Le film Je vous salue salope prend l’affiche à Alma

Lundi 19 septembre 2022 – Le long-métrage Je vous salue salope, réalisé par Léa Clermont-Dion et Guylaine Maroist, nous plonge dans le vortex misogyne d’Internet et documente la haine envers les femmes. Ce film bouleversant et nécessaire, sur le point de devenir l’événement culturel de la rentrée 2022, débarque au Saguenay-Lac-St-Jean. La critique est unanime : on parle d’un « film coup de poing », de « brûlot essentiel », de « récit poignant », de « film à voir absolument ». Le Cinéma Complexe d’Alma proposera le film dès le 23 septembre en programmation régulière. Je vous salue salope sera aussi à Chicoutimi le 26 septembre au cinéma Odyssée.

Une avant-première au Cinéma Complexe d’Alma.

La coréalisatrice Guylaine Maroist sera de passage au Saguenay-Lac-St-Jean pour rencontrer les médias et le public. Le film Je vous salue salope : La misogynie au temps du numérique sera présenté en grande première régionale au Cinéma Complexe d’Alma le mercredi 21 septembre à 13h30. Le grand public y est convié pour rencontre la cinéaste et échanger sur le sujet. L’événement est organisé par Récif 02 – Table de concertation des groupes de femmes Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Un film mobilisateur

À la fois documentaire et film d’horreur, ce film brûlant d’actualité traite de la violence bien réelle faite aux femmes sur le Web. Fait rare dans les salles de cinéma : le film dont tout le monde parle attire des femmes et des hommes de toutes les générations.

« La cyberviolence est un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur et affecte les femmes et les filles dans leur vie privée et sociale, voilà pourquoi nous invitons nos membres et la population à voir Je vous salue salope » commente Gisèle Dallaire, coordonnatrice de Récif 02 – Table de concertation des groupes de femmes Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À l’affiche dans les cinémas

En plus de la programmation régulière, des projections spéciales en présence des réalisatrices sont prévues partout au Québec dans les prochaines semaines. L’horaire complet est disponible ici : jevoussaluesalope-film.com/projections. Pour son premier week-end en salle, Je vous salue salope a été Numéro 1 du box-office des films québécois.

Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique est une histoire chorale aux airs de film d’horreur. On suit quatre femmes à travers deux continents; Laura Boldrini, ex-présidente du parlement italien; Kiah Morris, ex-représentante démocrate américaine; Marion Séclin, comédienne et Youtubeuse française ainsi que Laurence Gratton, jeune enseignante québécoise harcelée depuis 5 ans par un ancien collègue de classe. Pour comprendre le phénomène de la misogynie en ligne, les réalisatrices sont allées jusqu’au cœur la Silicon Valley pour y rencontrer Donna Zuckerberg, spécialiste des cyberviolences faites aux femmes… et sœur du fondateur de Facebook.

Ce film de combat est la réponse essentielle à l’assaut que subissent plus que jamais les femmes dans l’espace numérique. Les misogynes qui sévissent sur Internet ont un but : faire taire. Sommes-nous en train d’assister au recul des droits des femmes?

Quand les droits des femmes sont menacés, il faut se lever.

  • 20 et 21 sept. – La cinéaste est disponible pour les médias au Saguenay-Lac-St-Jean
  • 21 septembre 13h30 – Projection spéciale en présence de la cinéaste au Complexe d’Alma
  • 23 septembre – Je vous salue salope prend l’affiche en programmation régulière
  • 26 septembre 15h et 19h – Présentations spéciales du film au Cinéma l’Odyssée

Le film a reçu un appui financier du Fonds TELUS, de la Sodec, de Téléfilm Canada et du Groupe de Fonds Rogers dans le cadre du Programme pour le long métrage documentaire. « Le Fonds TELUS est fier de participer au documentaire Je vous salue salope : la misogynie au temps du numérique ainsi qu’à son site Web. Ce projet s’harmonise parfaitement avec le mandat du Fonds qui a pour but de favoriser la santé et le mieux-être des Canadiens », précise Elizabeth Friesen, directrice générale Fonds TELUS.

À propos de La Ruelle Films

Éric Ruel et Guylaine Maroist ont fondé La Ruelle Films en 2003. Véritables passionnés, ils se sont tout autant dévoués à des causes vitales (la menace du nucléaire dans Gentilly Or Not To Be et Time Bombs) qu’ils ont posé un regard neuf sur des phénomènes politiques (Les États-Désunis du Canada, God Save Justin Trudeau). En cherchant toujours à mettre en lumière «l’histoire derrière l’Histoire», ils ont développé une expertise unique dans le traitement des archives, particulièrement notable dans le thriller documentaire Expo67 Mission Impossible et dans le tout récent Jukebox : un rêve américain fait au Québec. Nommé pour cinq Gémeaux, le film Jukebox s’est d’ailleurs classé dans le top 10 du box-office québécois en 2020.

Bande annonce du film version courte : https://youtu.be/tdZI7h5-KUg
Site web du film : https://jevoussaluesalope-film.com


 Merci de supporter RueMorin.com en aimant notre page facebook:
www.facebook.com/RueMorinpointcom/

Laisser un commentaire