Atelier Les bruits de l’eau

Mardi 4 février à 19h00, Lab du Centre d’Expérimentation Musicale

Atelier Les bruits de l’eau
Mardi 4 février à 19h00,
Lab du Centre d’Expérimentation Musicale
114, rue Bossé, Chicoutimi

Le Centre d’Expérimentation Musicale invite les artistes à participer à un atelier gratuit le mardi 4 février à 19h au Lab du CEM.

Au cours de cette soirée, nous vous proposons une rencontre avec Fabrice Marandola, directeur artistique de l’ensemble à percussion Sixtrum, qui explore la percussion contemporaine tout en maintenant un lien solide avec les œuvres majeures du XXe siècle.

Il témoignera de sa démarche et de son approche des musiques d’aujourd’hui à travers différents exemples performatifs. Il fera découvrir certaines œuvres emblématiques du répertoire de percussion en lien avec la thématique de l’eau, notamment « Water Music » du compositeur Tan Dun ou bien encore « Nine Rivers » de James Dillon.

Également au programme de cette soirée, une invitation à découvrir comment l’eau est source d’inspiration pour de nombreux compositeurs, comment elle se traduit dans leurs œuvres et d’approcher ainsi les matériaux sonores, voire les langages musicaux utilisés pour cette évocation aquatique (processus de composition, jeux instrumentaux, vocaux et électroacoustiques, motif rythmique, harmonie…). Enfin s’en saisir et se les approprier pour inventer une séquence musicale collective en fin de soirée!

La soirée sera animée par Emmanuelle Lizère, directrice artistique du Vivier.

Le Vivier est un diffuseur spécialisé qui a pour mission de favoriser le développement des musiques nouvelles et d’offrir à tous, par la diffusion d’œuvres de qualité, une porte ouverte sur la culture.

Biographies:

Fabrice Marandola

Fabrice Marandola reçoit en 1997 le Diplôme de Formation Supérieure en percussion du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMD) dans la classe de Jacques Delécluse. Il est actuellement professeur de percussion à l’Ecole de Musique Schulich de l’université McGill de Montréal et co-directeur de l’Ensemble de percussion McGill, après avoir exercé dans les CNR de Grenoble et d’Angers et au CNSMD de Paris (Formation à l’enseignement). Il est également professeur invité à la Crane School of Music de Potsdam (State University of New York) depuis septembre 2006.

Une large part de son activité musicale est consacrée à la musique contemporaine; il collabore tout particulièrement avec le compositeur français Arnaud Petit dont il a créé plusieurs œuvres. Le disque Chants… qu’il a enregistré avec Les Jeunes Solistes a obtenu le «Grand prix 2003» de l’Académie du disque Charles Cros. Il reste également très attaché à la pratique orchestrale et a participé à de nombreux concerts avec les orchestres de Radio France de 1998 à 2005 (Orchestre National de France, Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France).

Depuis son arrivée à Montréal, il a joué avec le Nouvel Ensemble Moderne et l’ensemble Kore. Il a récemment fondé le duo Akrostick avec la percussionniste Kristie Ibrahim ainsi que le nouvel ensemble à percussion en résidence à l’Université de Montréal, Sixtrum.

Parallèlement à sa carrière de musicien, Fabrice Marandola mène des recherches en ethnomusicologie. Titulaire d’un doctorat, il est membre du laboratoire de recherche Langues-Musiques-Sociétés (CNRS /Paris V, France) et a notamment publié en collaboration trois disques sur les musiques traditionnelles du Cameroun (collections Inédit et Ocora/Radio France). En 2007, il a intégré le Centre Interdisciplinaire de Recherche en Musique, Médias et Technologie (CIRMMT) de Montréal dont il co-dirige l’axe de recherche “Expanded musical practice”.

Emmanuelle Lizère

Diplômée de musique et de musicologie à l’Université de Tours où elle obtient plusieurs prix, Emmanuelle Lizère passe un DU d’Art en thérapie et en Psychopédagogie à l’Université de Paris V. Son intérêt pour l’enfance et la petite enfance l’amène à développer dans des pouponnières, CPE, et des écoles l’environnement sonore et musical d’enfants à partir de 3 mois, par une approche multi-sensorielle de la musique, à partir notamment d’œuvres de musique contemporaine et de musique du monde. Depuis 2001 sa passion pour la musique contemporaine l’a conduite à créer dans le cadre du Living à Musicora des ateliers d’initiation à la musique contemporaine pour les enfants. Elle développe cette démarche à l’IRCAM, lors du festival Agora, au festival Manca à Nice ou encore à l’Abbaye de Royaumont (Oise), et pour le Vivier à Montréal. En 2002, elle crée la collection de disques Tigouli qui s’adresse aux enfants à partir de 12 mois, distribuée par Nocturne. Cette collection est récompensée par les ffff de Télérama. Elle développe la démarche de Tigouli à travers des spectacles mêlant la musique acoustique et un dispositif électronique interactif, destiné aux enfants de 1 à 4 ans. Créés à la Philharmonie du Luxembourg, ces spectacles ont été donnés entre autres au Festival international jeune public À pas contés de Dijon, à l’Arsenal de Metz, au Festival Manca de Nice, et à la Cité de la Musique à Paris. Elle publie plusieurs articles consacrés à la création jeune public notamment dans la revue canadienne Circuit. En 2011-2013 elle conçoit et réalise le Parcours “Méli-mélodie” au Musée d’art moderne, Centre Pompidou à Paris, les parcours “les petits bruits de la toile” ainsi que “le chant de verre” au Musée des beaux-arts de Montréal: une initiation aux peintures et aux sculptures pour les enfants tout en musique. En 2011-2012, elle fut en résidence d’artiste pour le Conseil Général de la Seine-St-Denis (France), dans une structure pour les jeunes enfants. Directrice de collection aux Editions Billaudot, elle signe en collaboration avec Didier Delepeleer un ouvrage intitulé Sacrée gamine.

GRATUIT

Laisser un commentaire